Inscription entreprises

Inscription

Pas encore de compte ? Pré-inscrivez-vous !
Un conseiller vous contactera pour valider votre inscription avec vous dans les 48 heures.

Faites connaissance et rapprochez-vous de vos clientes et prospects, d'une manière différente et conviviale :

Devenez le parrain de soirées de nos membres en participant aux soirées LADIES HOUR.
Louez un espace publicitaire en tant que «parrain» de notre site féminin.
Devenez membre de LADIES HOUR, en vous abonnant au site en tant que partenaire.

CIBLEZ, CHOISISSEZ, COMMUNIQUEZ : GAGNEZ du temps.

Selon l'Ipsos, plus de 50% des femmes gèrent l'argent du couple et 80% exercent leur influence sur les décisions d'achats dans le foyer.

Faites des nouvelles rencontres amicales sur notre site 100% féminin.

Répondez aux propositions de sorties organisées près de chez vous par Ladies Hour.

Restez en contact avec vos amies à travers notre plateforme, grâce à votre compte membre.

Je m'inscris

Le 1er site de sortie entre amies

Mettez vous à l'heure des ladies sur ladieshours.com

L'Inscription est gratuite car l'amitié n’a pas de prix !

DIS MAMAN, C’EST KWÂA les SOLDES ?

Posté par le 27 juin 2013, dans la catégorie | 4 Commentaires

On les a attendues, on a tenté de repousser nos achats, de tenir bon jusqu’à cette date qui ouvrait grand les portes à nos rêves de bons plans ! Ca y est! Depuis hier c’est parti : A […]

On les a attendues, on a tenté de repousser nos achats, de tenir bon jusqu’à cette date qui ouvrait grand les portes à nos rêves de bons plans !

Ca y est! Depuis hier c’est parti : A moins de vivre dans une grotte, on ne peut ignorer l’existence de ce grand rituel social relayé largement par les médias et la presse.

 Depuis quelques jours, un frémissement se faisait sentir, faisant monter peu à peu la mayonnaise: nos  boites mails foisonnaient de messages d’alertes alléchants : on allait voir ce que l’on allait voir !

Alors  oui au fait c’est quoi les soldes ?

Après avoir répondu à ma progéniture assez succinctement « euh, vois-tu, les soldes, c’est une période de l’année ou les choses sont moins chères, alors on en profite c’est super chouette ! »

Et me voilà partie pour 2 heures de gamberge !

A quoi ça sert ? Est ce qu’on en profite vraiment ?

Posons l’œil scrutateur du sociologue sur ce phénomène semestriel  et sur ses actrices : nous !

Il y a celles qui fouillent tous les sites, et notent consciencieusement sur un papier tous les articles envisagés, puis le jour « J », sont dès huit heures du matin devant l’ordi ou la porte de la boutique pour n’en manquer aucune.

J’ai essayé personnellement, sauf que la 2ème partie (celle où je dois me précipiter pour ne pas me faire piquer ma place et mes coups de cœur, et où je devais en principe récolter le fruit de mon labeur de fourmi) était généralement zappée, et mon travail de la veille réduit à néant !

Ah ça se mérite une bonne affaire, c’est le jeu ma pauvre Lucette !

Et il y a celles qui ne se fixent aucun objectif, flânant le nez au vent, profitant de la journée, sans pression : heureuses filles ! Ces dernières échapperont au stress et à la déception.

La déception ? Oui ! Elle fait aussi patrie du pack des soldes !

Passée la frénésie des achats, une fois  les paquets déballés au milieu du salon, on constate une différence entre la liste d’achats (justifiés) sur post it et les paquets qui jonchent le sol .

  • Soit on n’a pas trouvé (l’article en question a été  victime du succès : les autres filles aussi ont leur listes).
  • Soit l’article n’était pas soldé : le coup classique.

Mais on a acheté quand même : c’est les soldes, impossible de rentrer bredouille !

La peur de regretter, de revenir après réflexion au bout de la rue et que ce soit trop tard.

Les marques ne s’y trompent pas et savent jouer avec nos émotions et nos nerfs!

 IL FAUT acheter, les cabines sont blindées, on étouffe, on a mal aux pieds, les vendeurs sont au bord du nervous breakdown : alors on essaie entre deux portants et sur notre jean (on  ne va pas faire un strip-tease en plus !) la jolie robe fleurie de l’été.

  • D’où :troisième déception : on découvre que la coupe ne nous va pas quand on essaie sans le jean et devant un vrai miroir en pied ! Et pendant les soldes les articles ne sont :« ni repris ni échangés » *et vlan !

Mais rassurons nous, on est championnes pour repousser loin de nous ce sentiment de culpabilité : Si ! Si ! C’est un investissement, et puis c’est une affaire !

Allons, j’arrête de noircir le tableau! Les soldes c’est quand même l’occasion de dénicher de jolies choses à des prix abordables, de prendre un après midi pour soi.

Et après tout, même  si on n’en avait pas besoin, et que ça  fait plaisir, on a toute l’année pour l’utile, profitons des soldes pour acquérir l’agréable !

Prenez soin de vous!

Murielle

*(sauf en cas de vice caché le vendeur est là obligé de vous le reprendre)

Bichette
Murielle tu as donne le ton... il est vrai que su on ne s en interresse pas on se sent anormale mais quelle deprime pour ses comptes quand on se lance dans la frenesie des soldes.
Ne regrettons pas c est la dure loi de l offre et de la demande ou tout simplement celle de la consommation.
Pire encore quand les enfants s y mettent.
Meulsonette
Bonjour,
juste un petit message pour vous dire qu'on m'a offert un livre : "ma to-do list dressing" : 100 listes pour aller à l'essentiel (Jeanne-Aurore Colleuille et Laure Gontier) :il y a un chapitre intitulé : les 9 erreurs à éviter pendant les soldes : trop bien ! Je vous recommande ce livre : il est génial : " un dressing efficace est un dressing light", "détox, mode d'emploi", " à la recherche de mon style", "se faciliter la vie et son dressing"... vital, quoi : ;-)
Lea
coucou Meulsonette, moi j'achète 70% de ma garde robe pendant les soldes! sur internet et dans mes boutiques fétiches. super! merci pour l'info! :-)

Laisser un commentaire

Vous devez être connectée pour poster un commentaire.