Inscription entreprises

Inscription

Pas encore de compte ? Pré-inscrivez-vous !
Un conseiller vous contactera pour valider votre inscription avec vous dans les 48 heures.

Faites connaissance et rapprochez-vous de vos clientes et prospects, d'une manière différente et conviviale :

Devenez le parrain de soirées de nos membres en participant aux soirées LADIES HOUR.
Louez un espace publicitaire en tant que «parrain» de notre site féminin.
Devenez membre de LADIES HOUR, en vous abonnant au site en tant que partenaire.

CIBLEZ, CHOISISSEZ, COMMUNIQUEZ : GAGNEZ du temps.

Selon l'Ipsos, plus de 50% des femmes gèrent l'argent du couple et 80% exercent leur influence sur les décisions d'achats dans le foyer.

Faites des nouvelles rencontres amicales sur notre site 100% féminin.

Répondez aux propositions de sorties organisées près de chez vous par Ladies Hour.

Restez en contact avec vos amies à travers notre plateforme, grâce à votre compte membre.

Je m'inscris

Le 1er site de sortie entre amies

Mettez vous à l'heure des ladies sur ladieshours.com

L'Inscription est gratuite car l'amitié n’a pas de prix !

LES FILLES: MES AMIES!

Posté par le 5 novembre 2013, dans la catégorie | 0 Commentaires

LES FILLES: MES AMIES!.. Bon on fait le point ensemble, vlà l’topo : 1/Des chiffres, des faits… 83 % des femmes choisissent leurs amis parmi les femmes et 72 % des hommes parmi les hommes. […]

LES FILLES: MES AMIES!..

Bon on fait le point ensemble, vlà l’topo :

index11/Des chiffres, des faits…

83 % des femmes choisissent leurs amis parmi les femmes et 72 % des hommes parmi les hommes.

« La relation d’amitié exclut la rivalité ou la domination et apporte la certitude que l’autre sera toujours là en cas de nécessité ».

Célibat tardif, liens amoureux précaires (c’est compliqué.. !), échecs conjugaux, veuvage, les femmes d’aujourd’hui se retrouvent plus souvent et plus durablement seules.

Une grossesse, un déménagement, un mariage, un divorce, un changement de job : autant d’événements qui peuvent créer la rupture,  l’essoufflement d’un lien amical.

Pourtant, on a besoin de copines, d’ amies avec qui passer du temps, nouer ou renforcer des complicités, besoin de respirer, sans copain, mari, enfant, ou cocker ne serait ce qu’une soirée ou un après midi. Besoin de l’affection de notre « bande ».

Moi aussi je veux faire comme Gabrielle, Suzan et Bree, ou Carrie et ses amies……je veux prendre un café en papotant de tout et de rien, refaire le monde autour d’une bonne bouteille, recueillir un avis féminin ob-jec-tif sur l’alliance entre ce pantalon et le bas de mon dos, ….

index

2/ Copines ou copains ? thé ou café ?

Et puis allez, osons aborder le sujet : et ben oui les hommes et les femmes bien qu’égaux, n’en sont pas moins différends !

Dès la cour de récré : les filles papotent, font leur petit cuisine, rêvent ensemble, créent des clubs, se font passer leur « cahier de souvenirs »…ah les cahiers de souvenirs….

Plus tard ce sont les soirées pyjama, on écoute de la musique, on parle de ses premières amours, comment embrasser un garçon proprement…!

Encore plus tard les sorties en boite (okay okay pour trouver un mec mais on y va souvent ENTRE FILLES !)

Ne niez pas (si si je vous ai vu dodeliner) nous n’avons pas mes même rapports avec nos congénères du même sexe ! et il faut bien le reconnaitre : les votres messieurs (de rapport) sont un tantinet plus simple, plus directs. Par contre une fois les bases de l’amitié posée : cela s’inverse : les filles peuvent être souvent beaucoup plus poches, plus complices que leurs homologues masculins.

Vous voulez un exemple ??? :

Vous arrivez à un mariage (baptême, bar mitzvah, enterrement, pot de fin d’année … ca marche pour tout faites l’essai !), au bout d’un moment, une fois qu’on est un peu à l’aise, qu’on a à peu près salué tout le monde: vous les voyez ces petits groupes qui se forment?

Les mamies ensemble (elles parlent de choses de mamies)

Les papis ensembles( parlant de choses de papis)

Les messieurs ensemble (devisant d’un air entendu, probablement de choses de messieurs),

Les femmes ensembles (parlant de trucs de filles, ah si ! alors là hé ! en plus elles se marrent comme des baleines..)

et les enfants sont ensemble (parlant , pardon, criant, beuglant, courant et sautant et.. bref je m’égare) :nous nous rapprochons par AFFINITES, ben oui !

Bon j’en entends râler d’ici, que c’est archi-faux, que « j’ai autant d’amIS que d’amiES, voire davantage des premiers que des secondes trop chichiteuses »: c’est vrai pour certaines d’entre nous, mais ce n’est pas la majorité et c’est ce qui fait votre spécificité !

Mais avouez une bonne soirée copines sans prise de tête, c’est quand même sympa, allez demain vous ferez votre soirée mixte !

3/ Mékeskicépacé ?

1637662-que-font-les-mamans-sur-les-reseaux-sociaux-aux-etats-unisEh bien oui osons le dire : ne nous serions pas un peu oubliées au passage et pas seulement?

On nous accuse de vouloir « tout » : NON ! Nous on veut juste : un boulot, un compagnon de vie qui nous aime (si possible sans trop de poils et sur 2 pattes arrières), et des copines pour commenter la dernière collection de chez machin truc, l’épisode 23 saison 72 de notre série, ou la réflexion désagréable de notre chef et les 12 supers réponses qu’on aurait pu lui faire, le dernier reportage de BFMTV, ou la prochaine expo sur la provocation dans l’Art contemporain!!

Pourtant à l’école, des copines on en avait : on jouait à l’élastique avec Cécile, à la corde à sauter avec Isa, à la Barbie avec Marjo, on a partagé nos rems et nos raiders avec Julie…

Puis un jour : Cécile a déménagé, Isa s’est mariée, Marjo a eu des triplés, Julie a changé de job, on s’est éloignées l’une de l’autre…géographiquement ou amicalement parlant…

A la fin de notre longue journée, qui pour la plupart d’entre nous se résume finalement à immense jeu de tétris ou nous tentons presque toutes de caser 30 heures dans 24 : lorsque nous avons l’immense satisfaction d’avoir tout rayé sur notre post it « to do » du jour, nous n’avons bien souvent plus le temps ni l’énergie pour sortir, pour faire connaissance, pour organiser une soirée, pour honorer notre inscription au club de sport

Et même dans ce dernier cas, après avoir transpiré une bonne heure, trouver la force, de se tourner vers les participantes, en dégainant notre plus beau sourire et proposer une verre ! ,on a plus l’énergie) :

« bon alors, les filles, on se boit un pot » …silence…, grand moment de solitude……, toux discrètes…murmures incohérents …

Il n’y a tout simplement plus de place pour se faire des amies.index2

Alors qui pense à nous? einh !? On a rempli les écuelles de croquettes et les assiettes de coquillettes, fait tourner 2 lessives, essuyé :6 verres, un refus de dépassement sur le périph et le popotin du petit dernier : maintenant c’est à nous ! On sort !

4/ Comment on fait alors??

Certes, il existe bien quelques sites mixtes, mais combien d’entre nous se sont farcies « un mauvais plan drague de série B » ? « OZYVAFEPATAPUT !!», okéééé, bon moi je vais me rentrer finalement…

Nan je noirci pas le tableau, c’es arrivé, c’est envisageable pour toutes, d’autant que les concepts de sorties amicales mixtes sont considérés comme la 2ème voie (plus naturelle qu’un site de rencontres amoureuses) pour trouver son double !

Cas N° 1 optimiste : je suis « une-fille-qui-ose » :

Bon on essaie de se prendre en main, on rabat les connaissances(collègues, amis d’amis etc…) : et vas y que j’te rabat, et que j’te re-rabat…. :

«Coucou les filles ! ca vous dit une soirée entre nanas »

Réponse A :« oaf, pas trop envie là »

Fin de l’histoire, on va se poser devant l’ordi ou Dr House saison 1 à 5 avec Messieurs Ben et Jerry’s vanille chocolate-fudge-brownie…

Réponse B :« ouééééé ! Mais tu t’en occupes alors »

Et nous voilà parties pour : rappeler celles qu’on pas répondu, remotiver les démotivées, proposer les idées, recueillir les avis et les classer selon les 4 catégories habituelles de réponses « oui/ non/moui bof/menfoukomtuveu » .

Vous concluez vos mails d’un pitoyable « bon alors euh on est d’accord, la prochaine fois c’est pas moi einh chacune son tour » « maiiis ouiiiii ! t’inquiètes !! »

T’inquiètes ?…….pas sûre….

Alors si tout va bien : vous avez réussi à réunir tout le monde, remotiver les démotivées convaincu les zhoms de garder mirza et /ou junior et la soirée a été un succès :le mojito était à la bonne température et préparé avec de la menthe fraiche et surtout il a coulé à flots:

Vous êtes désignée d’office comme l’organisatrice des futures soirées, bref vous êtes dans le caca ! ah bah poulette t’as cherché t’as trouvé !

Et pis si tout va mal ? Ben la prochaine fois, il y aura juste toi et ton mojito ! :

« euh ben en fait nan là s’tu veux c’est compliqué, chuis crevée boulot malade, lave vaisselle en grève déclarations d’impôts, la crise , ongle incarné de zhom, exéma de mirza tout ca tout ca » «(touss touss) nann mais allez y sans moi einh, une prochaine fois, tu m’en veux pas ?bisouuuus ! »KLONK !

Dommage….

Eh oui les filles, on est toutes pareilles : autour de la machine à café en plein jour on est toutes enthousiastes. Puis on rentre,… on ôte sa « tenue de travail », ..chaussons, plaid, dehors il fait moche/trop chaud/trop nuit, : »on est trop bien devant M6, oh pis tiens la recette d’un diner presque parfait là je l’ai pas dans cette couleur , nan finalement pô envie je reste là! »

NON ! Allez ouste, on bouge !

Cas n° 2 (majorité des cas) : je suis une fille qui n’a pas le temps, ou un peu timide, ou désabusée…

Si t’as de la chance tu connais la fille du cas n° 1 l’optimiste qui prend les choses en main. super !

Sinon: Tu tentes de te faire un mojito au pied levé, avec un reste de thé à la menthe, un fond de Pulco et du Cointreau (t’as pas de rhum mais tu sais faire les crêpes Suzettes). Tu mâchouilles sans entrain un reste de macaronis, tu erres devant les placards à la recherche d’un bout de chocolat oublié de noël (ou les mars des enfants), en imaginant comme ce serait sympa des sorties copines ! Comme cette garce de Carry Bradshow avec ses Manolos, ou Blair et Serena!…

5/ Sortir mais où ?

1502554707_a3146931b9Il n’y a pas non plus de lieu de concept qui existe qui nous permette de nous faire des amies!

Ah si ! euh des blogs et micro sites… enfin si on aime les elfes et les dauphins, attention moi je les aime mais là c’est si on les aime beaucoup vraiment beaucoup, genre plus que ta vie….au bout de 3 jours moi ca m’a déprimé tous ces elfes.

Puis attention, ce n’est pas de l’elfe de la terre du milieu, non madame ! Parce que Légolas, là je dis pas non moi : matin midi et soir tu peux m’en servir du Légolas : Légolas sur un oliphant, Légolas devant un coucher de soleil, Légolas visant un méchant orque avec son arc, Légolas au gouffre de Helm, et même à l’extrême limite :Légolas chevauchant un dauphin !

Non là on  parle d’elfes genre nain de jardin coiffé d’une pâquerette, moi vous faites comme vous voulez mais un gars coiffé d’une pâquerette je lui fais pas confiance !

Pour en revenir à nos sites amicaux : ceux qui existent nous laissent nous « débrouiller » : et si personne ne répond à notre annonce ? Et si on est trop timide pour s’inscrire à une sortie organisée par un autre membre ? On est sûres de rien !

Et pis d’ailleurs les filles vous êtes ou ??

Ben partout, en fait :vous êtes sur les blogs, sur les forums, sur des sites mais cachés dans les forums (encore ?) oui oui ne niez pas vous aimez-nous aimons les forums, nous aimons papoter, discuter, ergoter, couper le cheveu en 4, refaire le monde (ou mon quartier)…bref donner un avis et en demander à l’occasion.

6/ Finalement une amie, c’est qui ?

On est là l’une pour l’autre, on se comprend d’un regard, notre relation est basée sur la confiance et la connivence :

Elle nous console dans nos coups de blues, râle avec nous dans nos coups de gueule, et se réjouit avec nous de nos joies,

Elle ôte son pyjama et enfile ses talons (même en « groumphant )* uniquement parce qu’on avait « envie de sortir, de se changer les idées », elle fait la queue 2 heures sous la neige parce qu’on ne pouvait pas manquer l’expo de Dali mais que « s’il te plaiiiit viens avec moi , a deux c’est plus sympa à commenter »,ou pire « sil te plait viens avec moi-même s’il fait moins 12 et qu’on va se chopper une pneumonie cachées derrière le réverbère, il me plait trop !! je veux voir ou il habite steplaisteplaisteplai ! »

Elle nous aide à devenir une meilleure personne, c’est notre amie!

7/ D’ailleurs, une soirée fille ca veut dire quoi ?

17J’en vois déjà qui brandissent leur carte « cliché » !

Non messieurs-dames une soirée fille ce n’est pas une bande de folles avinées qui font tournoyer leur string au dessus de leur tête !

C’est une joyeuse bande regroupant des filles qui peuvent être d’âge et d’horizons différents, complices, conniventes, bienveillantes. Elles se soutiennent, se marrent, s’aident, de coachent…

Souvent chacune a son rôle, sa place comme les 7 nains : la »rigolote » la « glamour »  la « prof » la « sportive », l ‘»hyper organisée », la « gastronome », la « gaffeuse-poissarde », la « toujours optimiste » et j’en passe…

Ensemble, on réinvente les complicités féminines qui existent depuis des siècles : on peut se confier, rire, pleurer, parler de tout sans tabous. Nos ptites réunions : C’est un mélange de débats, d’échanges, de bons plans, de fous rires, de conseils.

8/Et si j’avais un début de commencement de piste de solution

En bon Rantanplan du web, j’ai fouiné, cherché, soupesé, comparé, et j’ai ….rien trouvé, Alors j’ai imaginé un concept sur le point de créer une petite révolution dans le monde de l’amitié au féminin ! Il s’appelle ladies hour : notre heure, notre moment à nous !

Un site internet hyper bien conclu et facile, et la promesse de nous organiser des soirées chez nous ! Dans nos villes, nos régions. Ce concept a démarré dans le nord est :

Des sorties à thèmes : rando, shopping, show cooking, soirée sex toy, restau, pink party, soirée pyjama géante, soirée bollywood… (j’adore !!)..

Alors prête pour la ladies team ? Rejoignez nous !

www.ladieshour.fr

 

 

*action de groumpher : râler rouspéter, se dit de la copine qui « groumph !»car on l’a dérangée devant Dr Mamour pour aller se geler les converses par amitié.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connectée pour poster un commentaire.