Inscription entreprises

Inscription

Pas encore de compte ? Pré-inscrivez-vous !
Un conseiller vous contactera pour valider votre inscription avec vous dans les 48 heures.

Faites connaissance et rapprochez-vous de vos clientes et prospects, d'une manière différente et conviviale :

Devenez le parrain de soirées de nos membres en participant aux soirées LADIES HOUR.
Louez un espace publicitaire en tant que «parrain» de notre site féminin.
Devenez membre de LADIES HOUR, en vous abonnant au site en tant que partenaire.

CIBLEZ, CHOISISSEZ, COMMUNIQUEZ : GAGNEZ du temps.

Selon l'Ipsos, plus de 50% des femmes gèrent l'argent du couple et 80% exercent leur influence sur les décisions d'achats dans le foyer.

Faites des nouvelles rencontres amicales sur notre site 100% féminin.

Répondez aux propositions de sorties organisées près de chez vous par Ladies Hour.

Restez en contact avec vos amies à travers notre plateforme, grâce à votre compte membre.

Je m'inscris

Le 1er site de sortie entre amies

Mettez vous à l'heure des ladies sur ladieshours.com

L'Inscription est gratuite car l'amitié n’a pas de prix !

NOUVELLE ANNEE, NOUVELLE DONNE?

Posté par le 7 janvier 2014, dans la catégorie | 2 Commentaires

NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLE DONNE… J’aurai pu tout aussi bien dire : Nouveaux défis, nouveau départ, nouvelle vie ! Car, chaque nouvelle année est comme une page vierge… Tout est à faire, à rêver, à créer, tout est […]

NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLE DONNE…

jolie

J’aurai pu tout aussi bien dire : Nouveaux défis, nouveau départ, nouvelle vie !

Car, chaque nouvelle année est comme une page vierge…

Tout est à faire, à rêver, à créer, tout est possible ou presque, c’est à la fois l’heure du bilan de la précédente année et du cortège  de « bonnes résolutions » de l’actuelle.

D’ailleurs c’est « le » sujet de prédilections  sur la toile en cette première semaine de l’année  2014 :

Quelle sont les résolutions qui arrivent en tête de liste ? Pourquoi ne les tiens t on pas ?, certains sites nous proposent même des méthodes révolutionnaires (vous allez voir ce que vous allez voir !;) ) nous certifiant que cette fois ci, non de non, elles seront tenues !

Pourquoi tant de choses à dire, à écrire sur ces fameuses résolutions ? Peut être parce qu’elles touchent tout le monde, peut être aussi parce qu’elles sont l’occasion de mettre un peu d’ordre dans sa vie et dans son nid, et  peut être enfin  que cet eternel renouveau auquel nous aspirons nous rassure, nous enthousiasme davantage qu’il nous angoisse.article

Parce que oui ! J’aurais au moins appris cela : Le premier lundi de l’année serait le jour (élu au presque suffrage universel) comme le plus déprimant de l’année ! Il a même un nom : le «  Blue Monday » ! Mais j’y songe, c’est vrai que ce jour là, j’ai un peu trainé la patte

Alors quoi : « stress » te revoilà ?

Même en ces temps de vœux que l’on s’échange avec bienveillance, les étoiles de la fête encore plein les yeux et la poussière magique de noël retombant à peine. Mais tu es partout ???

Comme on te déteste ! C’est toi qui nous empêche de fermer l’œil, nous oblige à nous retourner toute la nuit, nous  fait repenser à nos soucis à peine éveillés, et la journée nous donne des rides d’expressions, des brûlures d’estomac et des propos acides ! On va te mâter !

Alors comment dire….

Pour mon premier papier de l’année : le sujet sur les résolutions ayant déjà été exploité à fond, analysé sous toutes ses coutures, comment faire du neuf avec du vieux ? Comment vous parler de ces résolutions incontournables sans tomber dans le plagiat, ou pire : le rabâchage !

Pour meubler, j’aurais pu vous parler des miennes (vous me parleriez des vôtres, on aurait comparé, mais le tour aurait été rapidement fait! …)

De manière non exhaustive et dans le désordre, vous y auriez trouvé :

resolutionsApprendre (enfin) a siffler avec mes doigts, savoir plier un drap housse, trouver le bon fond de teint (couleur, texture, prix !), faire un vrai créneau « finger in the nose »( sans souffler , râler, transpirer, ou me démettre l’épaule : oui j’avoue je le confesse !), classer mes photos qui trainent depuis 2009 dans les jolis albums achetés la même année ,et imprimer celles des années 2011,2012 et 2013, coller les recettes de cuisine découpées dans des magasines ces 6 derniers mois pour ne plus les chercher partout frénétiquement, et surtout surtout : porter haut et loin les couleurs et les valeurs de Ladies Hour  bravant tempêtes, franchissant obstacles ,croisant   le fer avec orques et autres créatures bizarres et effrayantes devant lesquelles même le valeureux Frodon Sacquet(*)  aurait fuit…mais… je m’égare !

Apres avoir évacué les sujets  du style  « comment rédiger un cv en 20 minutes » pffh, « les fêtes c‘est super, les tâches de vin rouge et de foie gras, un peu moins ! » re- pfffhhh, « aquagym ou zumba » grrrrr… ; j’ai laissé tournicoter en boucle dans ma tête ces mots : nouvelle année : doré-pailleté, brillant, scintillant, festif !

Un ballet s’est mis en place : Résolutions, bonnes résolutions, nouvelle année, …« blue Monday », stress et déprime?, fête,… joie, espoir, …amitié, bonheur…

Je vous souhaite de donner et de recevoir de la bienveillance…

 

llll

Mais oui c’est ça, je vais parler d’amitié, on est pile en mode  Ladies Hour ! Ou mieux : de bienveillance ! Et aussi un peu de bonheur car c’est ce qu’on souhaite à ses amies : d’être heureuses !

D’ailleurs la « haute bienveillance » de nos amies nous est toujours accordée sans qu’on n’ait nul besoin de la solliciter .L’empathie, l’indulgence, la douceur, la prévenance, la gentillesse…

Un  remerciement pour une porte tenue, un passage cédé, un sourire d’encouragement ou  d’amitié …, et…l’attente, oui oui l’attente : celle qui devrait toujours précéder le jugement implacable(les juges ne se retirent ils pas avant de rendre le leur ?).

Être bienveillant c’est cela  en définitive, agir avec élégance : céder sa place, saluer, répondre aux demandes et aux messages, savoir reconnaitre son tort et s’en excuser…

Juste un peu de douceur dans notre petit monde …

Alors au nom de cette bienveillance et avec  beaucoup d’affection, je vous souhaite :

– Le printemps et l’émerveillement de le découvrir toujours plus beau (Helen Exley)

– de pouvoir parfois, ou souvent, vous permettre de vous offrir ce qui vous fait envie plutôt que ce qui fera l’affairegentillesse

– d’avoir assez de bons souvenirs pour tenir dans les moments difficiles

– la joie de savoir que quelqu’un a besoin de vous

– de trouver une pièce de monnaie utile dans la doublure de votre poche

-de découvrir que cette vielle enveloppe brune contenait une recette

– de trouver exactement la bonne réplique, succincte mémorable, écrasante au bon moment et pas une demi-heure plus tard,

– de vous donner du bon temps une fois de temps en temps et d’apprécier ce moment

– d’avoir toujours dans votre vie de la place pour de nouveaux amis

-des journées enthousiasmantes après un sommeil paisible.

ET beaucoup de petits bonheurs !

bonheur1Quand au bonheur, que n’a-t-il lui aussi fait parler !

 Films, citations, leçons de bonheurs  proposées sur internet, j’apprends au passage que notre bonheur se mesure  (ah bon ?) , et  qu’un canard cuisiné à l’asiatique peut s’appeler « canard aux 5 bonheurs »(traduisez 5 épices),… Kant, Spinoza, Nietzsche ont tous écrit leur propre théorie sur le bonheur…

Il parait qu’une  hirondelle ne fait pas le printemps, et, d’après Aristote  le bonheur ne serait pas l’affaire d’un instant mais s’inscrirait dans la durée !

Et bien force est de constater que je ne suis pas d’accord avec Aristote, enfin pas tout à fait !boite a bonheur

Être heureux c’est quoi ? Ou se trouve le bonheur ?

A mon avis, il est là à portée de main, ou de cœur: a nous de le trouver, de le provoquer même !

« Les autres »  ne vont pas nous l’apporter   enfermé dans une B-Box !

Si nous sommes malheureuses, une amie peut nous consoler, nous soulager mais peut elle nous offrir le bonheur ?

Peut-on appeler SOS- Bonheur pour en commander une tartine sans pepperonni avec supplément olives noires ?

Comme le dit le sage Proverbe « Ne mets jamais la clé de ton bonheur entre les mains de quelqu’un d’autre. »

Notre Capacité à croire en nous même nous donnera la force de provoquer, de déclencher ce bonheur, car on est soi même son meilleur ami !

Prévert conseille de faire au moins semblant d’être heureux pour donner l’exemple, je dirai que commencer à sourire peut déjà nous mettre sur la bonne voie ! Sourire vous fera rayonner en plus d’avoir un effet bénéfique sur votre santé (prouvé scientifiquement par des études très sérieuses avec tampons et timbres fiscaux !)

sourire

Le bonheur se trouve t il dans la réussite ? Personnelle, familiale ? Professionnelle ?l’argent ? La beauté ? (si l’on en croit les dépressions et autres tentatives suicides de stars adulées, j’en doute…)

Je souhaite partager avec vous mes petites astuces personnelles glanées au fil du temps, des rencontres et de mes réflexions:

1/Essayez La gratitude ! C’est apprécier ce que l’on a.

Lister mentalement tous  les points positifs (et seulement les positifs) et les réussites même microscopiques de  sa journée le soir avant de s’endormir, ne pas se focaliser sur les expériences ratées.

A ces dernières je réserve une traitement curatif spécial : attaquer en frontal le mal : Pour moi ça passe par un tableau de trois colonnes ! Je m’explique :

 Dans la première  j’écris le problème, ce qui m’a ennuyé, heurté, ou ce qui a raté ; puis dans la seconde j’écris les différentes raisons possibles, sans complaisance ; enfin dans la troisième : je réfléchi au remède : comment faire pour que cela n’arrive plus ou moins souvent !

2/Il est parfois bon d’éloigner les parasites ou les neutraliser (par exemple trop d’actualité déprimante neutralisée par  un bon film, voir moins souvent quelqu’un de trop négatif qui vous tire vers le bas…etc)

3/chaque jour s’accorder un bienfait, capturer (au lasso si besoin) les petits moments de bonheur, sans  culpabiliser, ces petits rien qui donnent de la couleur à notre journée : la saveur d’ un carré de chocolat qu’on laisse fondre dans sa bouche, fredonner une musique qu’on a entendue le matin, un fou rire, un bouquet de fleurs, l’odeur de linge propre ou d’un gâteau qui cuit dans le four, la pensée d’un livre qui nous attend sur notre table de chevet, se glisser dans des draps frais ,ouvrir les yeux et réaliser que c’est le weekend , se préparer une orange pressée, prendre un bain moussant…

4/ Le bonheur c’est aussi s’autoriser à ne pas l’être tous les jours : ne surtout pas se forcer ni jamais se faire violence lorsque vraiment cela nous est impossible. Ce qui ne veut pas dire « être désagréable » . J

 Avoir du vague à l’âme, des moments de morosité ou de tristesse font partie de la vie, le bonheur reste une quête mais en aucun cas une lutte.

Je finirai par quelques jolies citations sur ce bonheur que je vous souhaite de tout cœur pour les 365 jours à venir !

 

bonheur« Le succès c’est d’avoir ce que vous aimez, le bonheur c’est d’aimer ce que vous avez » Robert Lalonde

« Le bonheur est une mosaïque composée de petits morceaux » Charles Dumercy

« Le bonheur ne vient pas a ceux qui l’attendent assis »Baden-Powell

« L’amitié est une bienveillance mutuelle, par laquelle on se veut et l’on se fait du bien l’un à l’autre. » Aristote

« Les devoirs de l’amitié, sont la confiance, la bienveillance et les conseils. » Voltaire

 


(*)Frodon Sacquet  est le personnage principal de l'œuvre « Le Seigneur des anneaux », de J.R.R Tolkien (adaptée au cinéma dans une trilogie). 
C’est un hobbit qui amène l’anneau unique jusqu’à la montagne du destin.

ca ne fait que commencer

crédits photos: http://margauxmotin.typepad.fr/     , http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9l%C3%A8ne_Bruller

KITIE
MERCI POUR CES VOEUX PLEINS D'HUMOUR et de positivité,je me suis reconnue dans tant de situations et autres résolutions qui hantent traditionnellement tous les passages en nouvelle année,je souhaite à toutes les ladies une trés belle année joyeuse et pleine de satisfactions,au plaisir de vous rencontrer!
Froguette
wahou!!!!!, moi je cherche les caméras et les micros!.. pire je cherche la seringue avec un reste de quelques gouttes probantes de penthotal que tu m'aurais injectée pour me faire parler et tout recopier!! nnaaaann! tu ferai jamais ça!mais.....PU**** comme tu as sur décrire mon (notre?) ressenti!! ah la vache! tu m'as donné la patate! trop! on est le soir hé! je voudrais avoir lu ton billet le matin, là j'ai trop la fritte pas envie de dormir!! the bonheur!!!!! bin je vais redescendre et je relirai ça lundi matin à 7h30 tapantes avec une orange pressée! et demain soir je prends un bain moussant que je serai allée m'acheter demain après midi, et vous savez quoi! ma boite de chocolats de noël presque terminée: je vais arrêter de les engloutir en stressant en culpabilisant sans savoir ce que je mets dans ma bouche, je vais savourer et j'enmer*** w watcher! :D :D gros bisous! KITIE on t'attend!;)

Laisser un commentaire

Vous devez être connectée pour poster un commentaire.