Inscription entreprises

Inscription

Pas encore de compte ? Pré-inscrivez-vous !
Un conseiller vous contactera pour valider votre inscription avec vous dans les 48 heures.

Faites connaissance et rapprochez-vous de vos clientes et prospects, d'une manière différente et conviviale :

Devenez le parrain de soirées de nos membres en participant aux soirées LADIES HOUR.
Louez un espace publicitaire en tant que «parrain» de notre site féminin.
Devenez membre de LADIES HOUR, en vous abonnant au site en tant que partenaire.

CIBLEZ, CHOISISSEZ, COMMUNIQUEZ : GAGNEZ du temps.

Selon l'Ipsos, plus de 50% des femmes gèrent l'argent du couple et 80% exercent leur influence sur les décisions d'achats dans le foyer.

Faites des nouvelles rencontres amicales sur notre site 100% féminin.

Répondez aux propositions de sorties organisées près de chez vous par Ladies Hour.

Restez en contact avec vos amies à travers notre plateforme, grâce à votre compte membre.

Je m'inscris

Le 1er site de sortie entre amies

Mettez vous à l'heure des ladies sur ladieshours.com

L'Inscription est gratuite car l'amitié n’a pas de prix !

DE-BOR-DEES

Posté par le 19 février 2014, dans la catégorie | 1 Commentaire

DE-BOR-DEES « Elle couuurt toute la journée, elle couuurt de décembre en été…. » ♫ ♫ Cela ne vous rappelle rien ? Oui ? une idée ?…Cette chanson de JJ.Goldman© ? oui !… mais encore ?… Non toujours pas ? Allez ! faites un effort ! […]

DE-BOR-DEES

« Elle couuurt toute la journée, elle couuurt de décembre en été…. » ♫ ♫

Cela ne vous rappelle rien ?

Oui ? une idée ?…Cette chanson de JJ.Goldman© ? oui !… mais encore ?…

Non toujours pas ? Allez ! faites un effort !

Bon on vous aide : Levez vous de votre chaise/canapé/pouf (« Ah parce qu’en plus il faut que je bouge ? pffh Ladies Hour commencent à me   groumpher ! ») Allons! sans rechigner ! Dirigez vous vers votre salle de bains et plantez-vous face au miroir.

Vous y êtes ? Aloooors ? MAIS OUI ! Voilà, c’est cela même !  Ça vous rappelle…  VOUS !

Bon vous pouvez vous rassoir, vous l’avez bien mérité ! Nous allons vous expliquer ou nous voulons en venir !

SI PARFAITEMENT ! JE SUIS ORGANISÉE !

Quand on est une femme, dans la très grande majorité (bénies soient nos sœurs épargnées !) on a beau faire, on court toujours ! debordeés

Et un beau jour on entend l’amie (ou la mère, la collègue, la voisine…) vers qui nous étions en train de nous épancher, scander avec le sourire: « or-ga-ni-sa-tion » !

QUOI ???!! Mais comment ?mais qu’est ce ? Serait-elle en train d’insinuer que je ne sais pas gérer mon temps ??

Avec la demi douzaine de post-it collés dans toutes les pièces de la maison, plus ceux qui sont sur le bureau, le frigo, la truffe du chat ?, Avec les alarmes sur mon portable ? Les gommettes colorées et traits de surligneur sur mon agenda… ?  je friserai presque le trouble obsessionnel !

Ben tiens la bonne blague ! Comme si on l’avait attendue  pour nous « or-ga-ni-ser »!

Nonnon ! Nous ce qu’on voulait dire (en plus de « prêtes moi juste tes oreilles comme poubelles pour que je chouine, opines du chef tous les 10 mots, plaques un sourire compatissant sur tes lèvres et tu mériteras le titre de la-plus-merveilleuse-des-meilleures-amies-du-monde-entier-à-la-crème ») c’est qu’on est « débordée » alors même que notre organisation était digne de la plus méthodique des logisticiennes!

LE SYNDROME DU SAC A MAIN ET LA THÉORIE DU MILLEFEUILLE

Alors après courte réflexion…si nous sommes autant organisées pourquoi court-on ?

On a bien pensé à : « pas notre faute, on a trop à faire, il faut rajouter des heures aux 24 existantes… ».

Et puis on s’est dit que la réponse se trouvait peut être dans le : « syndrome du sac à main » : plus il est gros et plus il a des poches : plus on en met à l’intérieur !

debordeeMais à moins de s’appeler Mary Poppins, c’est impossible : vous vous retrouverez avec un « truc » informe, et des choses bizarres à l’intérieur (qui sont là depuis si longtemps qu’il faudrait une datation par carbone 14 pour évaluer leur âge) : bonbon mâchouillé collé sur le Smartphone ou englué dans le tissu, tickets de courses chiffonnés, stylos qui ne marchent pas, maquillage, vieux pansements dora l’exploratrice©, oh tiens un cric !?…

A chaque achat d’un nouveau sac on se fait la promesse solennelle qu’il sera mieux traité que ses prédécesseurs  et que seront mis en application ces 5 commandements de la bible du sac à main :

– Sur le sol poussiéreux, tu ne me laisseras point trainer

-A l’accroche sac, délicatement tu me suspendras

– Sur une chaise précautionneusement tu me déposeras

– De choses éclectiques à l’excès tu ne me surchargeras

– A mon bon entretien et avec produits adéquats tu veilleras.

Si nous transposons cette situation dans notre emploi du temps, nous débouchons sur la théorie du millefeuille (si si ! on y a beaucoup debordeés9réfléchi, on peut faire une thèse la dessus)

Que se passe t il lorsque nous parvenons, avec une précision d’horloger suisse, à organiser notre journée heure par heure ?

Avons-nous prévu « l’imprévu » ? (on ne peut concrètement le prévoir certes, mais on peut prévoir qu’il y en aura ! nuance !)

Nous sommes nous gardées une petite roue de secours (la ½ heure en trop au cas où)?

Bon okay, on en voit dans le fond qui rouspètent ! Oui vous avez raison : l’imprévu ce n’est pas tous les jours !

Eh bien s’il ne se passe rien, nous aurons en réserve cette bouffée d’oxygène pour : marcher au lieu de courir, prendre le temps de regarder le paysage, discuter 5 minutes à la boulangerie au lieu de se sauver en s’excusant, prendre du temps pour ses enfants, s’offrir un bon verre de vin en préparant tranquillement le repas !

Mais non ! Si nous voyons que tout se goupille bien, que fait-on ? ON EN RAJOUTE !

Ah ça oui ! Ne niez pas ! La nature ayant horreur du vide, certaines d’entre nous aussi !

Et on appuie bien pour faire de la place : « mais si vous allez voir ça va rentrer » (le syndrome du sac à main !), et ça continue encore et encore et vas y que je te rajoute : une mini lessive (ça sera toujours ça de fait) un bœuf bourguignon pour 18 personnes   » mais non ça ne me dérange pas j’adore » !  Tel oui oui agitant son bonnet à   grelot, on est d’accord (même en râlant hein!) « ouiiii je passe au pressing récupérer tes chemises » ; et ça continue (la théorie millefeuille !) oh j’exagère à peine un chouia !

ON VEUT DU TEMPS !!!debordeés6

Un bien précieux, une denrée rare qu’on ne trouve ni aux galeries Farfouillettes ni sur internet !

Du temps pour réussir, faire ce qui nous tient à cœur, construire, s’enrichir, aimer, créer, aider, prendre soin de soi et des siens, vivre pleinement…

Quels sont les poids qui pèsent sur votre emploi du temps, activités chronophages : repérons les et faisons leur la peau sans pitié !

Sans compter le stress généré par ce manque de temps : nous vivons plusieurs vies à la fois et sommes donc sous la pression permanente de ce satané temps… (God save the « Listes » !).

Alors bon, on sait bien que malgré nos efforts, on ne changera pas du jour au lendemain mais nous pouvons tendre à plus d’équilibre et de « zénitude » !

debordeés4Et quand vous vous offrez une sortie avec Ladies Hour, quand vous avez pris un peu de retard parce que vous avez pris du temps pour papoter avec une amie, dites vous que même un super bolide doit refaire le plein de temps en temps sinon c’est la panne ! Votre carburant c’est vos amies et le temps que vous vous offrez. Et surtout :

NE  CULPABILISEZ PAS ! NON NON NON et RE NON !

Posez vous cette petite question toute simple « et alors ? C’est si grave que ça ?» et là vous verrez que souvent c’est notre côté perfectionniste qui nous fichait la pression !

Courage et rassurez vous ! On a toutes à un moment ou à un autre été épuisées, déroutées, dépassées,  bref, flirté avec le Burn out ! Appelez les copines à la rescousse, elles vous comprendront!

Vous savez ce qu’on disait à la campagne chez moi quand j’étais petite?, « On fait c’qu’on peut ! Hé Ho! On n’est pas des bœufs ! »

N’oubliez pas : C’est VOUS qui êtes aux commandes de votre vie!

Je vous embrasse !

Murielle

Alicia
Amen !!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connectée pour poster un commentaire.