Inscription entreprises

Inscription

Pas encore de compte ? Pré-inscrivez-vous !
Un conseiller vous contactera pour valider votre inscription avec vous dans les 48 heures.

Faites connaissance et rapprochez-vous de vos clientes et prospects, d'une manière différente et conviviale :

Devenez le parrain de soirées de nos membres en participant aux soirées LADIES HOUR.
Louez un espace publicitaire en tant que «parrain» de notre site féminin.
Devenez membre de LADIES HOUR, en vous abonnant au site en tant que partenaire.

CIBLEZ, CHOISISSEZ, COMMUNIQUEZ : GAGNEZ du temps.

Selon l'Ipsos, plus de 50% des femmes gèrent l'argent du couple et 80% exercent leur influence sur les décisions d'achats dans le foyer.

Faites des nouvelles rencontres amicales sur notre site 100% féminin.

Répondez aux propositions de sorties organisées près de chez vous par Ladies Hour.

Restez en contact avec vos amies à travers notre plateforme, grâce à votre compte membre.

Je m'inscris

Le 1er site de sortie entre amies

Mettez vous à l'heure des ladies sur ladieshours.com

L'Inscription est gratuite car l'amitié n’a pas de prix !

UN POUSSETTE-CAFE A NANCY? ENQUÊTE DE LADIES HOUR

Posté par le 3 février 2015, dans la catégorie | 0 Commentaires

Il parait que nous aussi à Nancy nous aurons notre poussette café! Qui se cache derrière le « POUCE CAFE »? Ladies Hour a enquêté!

Sur Nancy et les réseaux sociaux, des rumeurs bruissent depuis quelques mois qu’un projet de poussette café, porté par un maman, arrive…Mais moi les rumeurs… je n’aime pas!

 

Piquée par la curiosité et l’envie d’en savoir plus, j’ai demandé à cette maman si elle acceptait de nous en dire plus (et de me rassurer: démarche un peu égoïste visant aussi à m’assurer qu’un tel lieu était à la hauteur de mes attentes en tant que maman!).
J’ai donc questionné sans complaisance cette maman, membre Ladies Hour, elle a accepté de nous répondre et de jouer cartes sur table avec nous!

 

Tout d’abord les poussettes café, c’est quoi?

Un concept apparu en France il y a quelques années et appelés aussi « cafés des enfants ».

A priori un lieu où l’on peut venir avec sa bande de loulous et la grosse poussette sans avoir l’impression d’être regardée comme un animal de foire!

 

Poussant plus avant mes investigations sur internet je m’aperçois qu’ils sont nombreux en France et présentent tous (ou presque) la même image: un lieu de vie gai, coloré, plein de jouets sympas, où parents et enfants se retrouvent ensemble pour jouer et se restaurer.
Quelque chose me chiffonne dans tout cela, car, ma foi, cela ressemble beaucoup à de jolies ludothèques avec supplément boisson chaudes.

 

Mais moi quand je suis en vadrouille avec ma fine équipe, disons un samedi après-midi à Nancy-centre, de quoi ai-je envie? De déguster un thé parfumé ou un macchiato latte accompagné d’ un financier thé matcha-framboise, dans le coin des parents, à côté des autres parents; et mes loulous qui, après avoir partagé un goûter équilibré et sain, jouent dans le coin des enfants, avec les autres enfants. Partager des moments avec eux oui, mais en temps choisi!

Suis-je la seule? Suis-je condamnée à être recouverte de goudron et de plumes, lestée d’une pancarte mentionnant que je suis la plus mauvaise mère égocentrique à des kilomètres à la ronde?

 

Si je ne suis pas la seule:Serait-ce la raison pour laquelle de nombreux poussette-cafés n’ont eu qu’une durée de vie limité?

Y aurait-il deux catégories de poussette café? Me voilà perdue…
Je décide de me préparer à cet entrevue en surfant sur internet afin de m’imprégner du concept, je suis impatiente d’entendre mon invitée.

Aude arrive pile à l’heure, son bonnet rose vif est recouvert de gouttes de pluie, mais elle a le sourire, et j’aime beaucoup sa jupe!

 

 9160792c19f26091310a974a38334187Qui se cache derrière le POUCE CAFE sur facebook?

Aude est maman de 3 enfants. Elle a été assistante commerciale d’une grande enseigne avant de prendre un congé parental. Elle a créé il y a quelques années une « Ruche qui dit Oui » à Villers les Nancy.

Je lui parle d’emblée de mes réticences et craintes, je lui montre même (fourbe que je suis, l’enquête avant tout!) les images et reportages que j’ai collectées et qui me font penser davantage à une grande cours de récré pour petits qu’un lieu pour prendre un café en famille, elle n’a pas l’air surprise et m indique même ceux qui sont encore en activité.

« Je me suis servie de toutes ces expériences de poussette café pour en tirer un concept, ce que moi je veux qu il soit.

L’idée à la base n’est pas de moi, j’ai bien étudié ce qui existait dans d’autre villes mais aussi et surtout ce qui se faisait ailleurs: New York, Montréal, Bruxelles, et je m’en suis inspirée: j’ai gardé des choses, j’en ai jeté d’autres. »

 

 

Mais tu ne crois pas qu’avec tous ces enfants, cela risque d’être intenable pour les adultes au niveau du bruit?

« Ce qui est important effectivement c’est de bien délimiter les espaces et la gestion du bruit.

En ce sens j’ai choisi des matériaux de manière à optimiser le niveau sonore: cloison, murs, plafond. Par ailleurs il n’y a aura pas de coin jeux dans l’espace restauration. »

 

logo_pouce cafe_webDélimiter les espaces? comment?

 « Chacun aura sa place.il y aura 4 espaces et 1 concept store:

►un espace café-restaurant avec des sièges confortables (je la coupe pour lui montrer des photos de sièges dans des poussettes café, design, très sympas mais à priori peu confortables!). On n’arrive pas dans une cantine scolaire, c’est avant tout un lieu ou l’on vient se pauser pour boire et manger, le confort des sièges est essentiel.

►un espace jeux: ouvert, lumineux, avec de gros hublots et un accès facile pour l’autonomie des enfants.

une salle anniversaires: à louer avec des formules personnalisables en fonction des besoins et du budget:de la salle nue à l’anniversaire clé en main, avec ou sans goûter, avec ou sans animateur,…

►une salle à louer en après midi ou en soirées (possibilité de privatiser aussi la salle de jeux en même temps) qui nous servira pour nos Baby Disco, conférences autour de la petite enfance.(Le terme « Baby Disco » me fait sourire car j’imagine un adorable poupon en pyjama pattes d’eph, coiffé d’une perruque afro multicolore!)

Nous y organiserons également d’autres évènements récurrents tels que des après midi ludiques parents/enfants, animées par des professionnels de la petite enfance, des après midi spectacles, des pyajama-party, anniversaires à thème, des mini concerts autour d’un goûter en fonction de chaque âge…

►le concept store, ou espace boutique: on y trouvera toutes sortes de choses, je fonctionne par coups de cœur: des objets originaux qu on ne trouve pas ailleurs, avec un espace pour les créateurs locaux qui accueillera des expositiosn-ventes éphémères. »

 

Pourrais-tu entrer davantage dans le détail, qu’est qu on pourra y manger, y boire? Sur quels points mets-tu l’accent etc…

(Aude répond sans hésiter!) « Tout d’abord, ce lieu accueillant des enfants il est bien évidemment soumis à une règlementation, à des normes:

Delicious cake and coffee in a cafe place

Par exemple celle de 2015 concernant les allergies alimentaires sera respectée, la norme des matériaux écologiques également, des comptoirs hauts, la disposition des prises etc..

Et à titre personnel j’ai décidé en conscience qu’il n’y aurait pas de Wifi, je veux un lieu sain pour les enfants, j’appliquerai donc le principe de précaution.

Si les consommateurs souhaitent un accès internet, j’installerai un lieu dédié proche du comptoir avec un branchement internet.

Concernant le restaurant-salon de thé: vous y trouverez des boissons chaudes et froides locales, nous servirons des petits déjeuners (viennoiseries, pain frais, confitures locales..).

Nous proposerons pour le déjeuner un plat du jour « parent » et un plat « enfant »: la carte sera à étage et les assiettes sont portionables en fonction de l’âge. Pour les touts petits nous proposerons des petits pots bio.

A l’heure du goûter, vous trouverez des pâtisseries, c’est un vrai salon de thé, il n’y aura pas de pâtisseries à l’américaine bourrées de sucres et de conservateurs. » (ça c’est dit!)

 

Et en avant 1è pour Ladies Hour peux tu nous dévoiler: le lieu, les horaires d’ouverture…

« Ce sera ouvert du mardi au samedi, de 9h30 à 18h30, concernant l’adresse je peux juste vous dire que ce sera à Nancy Hypercentre! »

 

Je suppose qu il y aura des chaises hautes, quoi d’autre?

« Oui bien sûr des chaises hautes ergonomiques mais pas en bois, des transats aussi afin de pouvoir accueillir les tous petits dès la naissance, des chauffe-biberons seront gracieusement mis à disposition des familles (mais pas de micro-onde). »

 

DSC_1083Quel genre de maman est tu?

« je suis d’abord une femme. En tout cas j’ai réappris à l’être de nouveau. Après avoir été maman à 100%, toute la journée à la maison, àpenser : repassage, courses, sorties d’école, activités etc…j’ai eu besoin de penser un peu à moi.

J’aurais adoré trouver ce genre de lieu.

A l’époque mon 2è pleurait beaucoup, sortir était compliqué, et j’étais sous tension avant d’être partie, je savais qu’ il allait pleurer.

Comme beaucoup de mamans j’ai de mauvais souvenirs de tentatives pour aller prendre un thé dans un salon.
On arrive dans un endroit publique, l’enfant pleure, on voit la tête du serveur, la tête des consommateurs… Nous ce qu’on veut à la base c’est simplement boire un café, mais on ne l’apprécie même pas, on le boit à moitié et on repart très vite.

Souvent il n’y a pas de chaise pour l’enfant, on voit qu’ on gêne avec la poussette dans l’allée, les soupirs excédés à peine discrets, la tranquillité des autres qu’on brise etc…

D’ailleurs au Pouce Café il y aura un parking à poussettes à l’entrée: à l’intérieur et non à l’extérieur. »

 

Ça me semble un sacré projet, beaucoup de choses à planifier etc… ça ne t’effraie pas?

« Cela ne me fait pas peur !Tout est déjà planifié, j’ai une liste de partenaires, je supervise les moindres détails. Je travaille dessus depuis 1 ans et demi mais je porte ce projet depuis la naissance de ma fille.

Je suis consciente que c’est un projet ambitieux et de longue haleine, je reçois sans cesse des messages me demandant quand cela ouvrira, j’y travaille tous les jours mais je ne sacrifierai pas la qualité au détriment d’autre chose.
J’ai créé une page facebook je partage des photos, des coups de cœur, des idées, ainsi mes followers accompagnent pas à pas les avancées et surtout cela me permet d’ajuster mes idées en fonction de leurs attentes.

Je ne me précipite pas, je veux avant tout un espace qualitatif, sain, ou les parents se sentiront bien et où les enfants pourront s’épanouir en toute sécurité.

J’aurai pu choisir la facilité et acquérir un local moins grand : disposer quelques tables et de jolis jouets autour, c’est très bien, mais ce n’est pas cela que je veux offrir aux parents de l’agglomération nancéienne. »

Pourquoi « POUCE CAFE » ? (À l’oreille j’ai toujours cru à POUSS CAFE!):

(comme « poussette » et non pas comme digestif!!)

« Le nom m’a été « soufflé » par mes enfants! Je les regardais jouer et dire « pouce », quand ils voulaient s’arrêter!

Chez nous c’est d’ailleurs devenu courant, car même pendant les devoirs quand mon fils en a assez, les pouces se lèvent!

Et puis c’est un terme intergénérationnel qui nous utilisions étant enfant, il parle à tout le monde.

Enfin pouce= pause, venez prendre un café, faire une pause! »

 9160792c19f26091310a974a38334187

Merci Aude de m’avoir parlé avec sincérité, il est important que nous sachions où nous mettons les pieds et surtout où nous emmenons nos enfants, je suis sure que tu le comprends et que tu m’en voudras pas de t’avoir un peu « ‘mise au pied du mur » .

 

Ladies Hour te souhaite tout le succès que tu mérites.

Aude a besoin de nous

Afin de concrétiser son projet, elle a besoin de fonds (le nerf de la guerre!).

La somme dont elle a besoin est minuscule: si chacune d’entre nous donne 5 euros, ça ira très vite et il y a zéro risque!

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-pouce-cafe

Pourquoi 0 risque?: Ce système qu’on appelle crowdfunding (ou financement participatif) est bien encadré (d’ailleurs le dossier de Aude a dû être accepté), il permet aux internautes de donner un peu d’argent aux artistes et porteurs de projet de tout bord avec généralement une contrepartie à la clé (la liste des contreparties est sur sa page kiss kissbank bank en face de chaque somme) sinon la somme vous est remboursée!

J’espère que cette enquête vous aura éclairée, en tant que futures clientes du Pouce café ou en tant que bienfaitrice kisskiss bankers, car quand on investit, même 5 euros, on aime savoir où, pourquoi, pour qui, comment! 😉

Devenez « Maman-followeuzz » du Pouce café:

https://www.facebook.com/pages/Le-pouce-caf%C3%A9-Fais-pas-ci-Fais-pas-%C3%A7a/246689992060442?fref=ts

 

Prenez soin de vous les Ladies!

Murielle

Laisser un commentaire

Vous devez être connectée pour poster un commentaire.